Fin de la Prépa tracas, Repos !

Publié le par Raphael Siegel

Le jour J se rapproche à grand pas, il est temps de se reposer.

 

Ces derniers temps, je me suis appliqué sur les changements de rythmes pour habituer mes jambes à encaisser.

Entre quelques séances de Duathlon perso en extérieur CàP-Vélo-CàP

ou intérieur, elliptique + home trainer

et enfin en intér/extér, ,home trainer + CàP

Le home trainer me permet de faire des séances de forcing, afin de tester mes capacités à pousser sur les pédales, ce que je ne ferais pas en extérieur, pour débuter, c'est très bien.

 

Je pense avoir progressé sur la gestion des crampes aux mollets, suffisamment pour finir une course entier, enfin on verra...

 

Le problème des transitions musculaires étant amélioré,

je voulais faire 2 matinées piscine, suivant mes créneaux de libre, pour progresser sur le crawl et me faire les bras.

La seule piscine dans le secteur ouverte entre 8h et 12h, c'est Schiltigheim.

 

Mais voilà, ce Mardi, une affiche sur la porte indique "fermé ce matin pour problème technique", FONT CH.ER !!!!

Aucun autre bassin dans le coin d'ouvert, donc je file à Bischwiller qui doit ouvrir à 10h.

10h15, toujours pas ouvert, mais qu'est-ce qu'ils foutent.

Tant pis, plus le temps, je rentre bredouille et énervé, après tant de kilomètre parcourus en voiture pour rien.

 

J'y retourne Jeudi, à Schiltigheim, super le trajet est fluide, 8h35 je suis déjà devant la porte.

Porte qui est ................. fermée, c'est pas vrai !!!!!!!

A l'intérieur je vois une femme qui fait mine de ne pas me voir.

Et, eh oui, sur la porte, une affiche "En grève ce Jeudi", c'est pas vrai, ben si !!!!!!!! Ils l'ont fait.

Restons calme, je prends mon téléphone pour les appeler, effectivement ils n'ouvrent pas aujourd'hui.

A l'aide de mon super téléphone, je cherche les horaires des autres piscines et file à La Robertsau qui ouvre à 9h30 sauf si .............. et bien oui, eux aussi sont en grève. Ben ouai, la cause, c'est les retraites.

Et Bischwiller alors..........???

 

Juste le temps de faire le trajet et j'y suis pour 10h

Ouf, la piscine de Bischwiller est ouverte, seulement il fait 15°C et elle est en plein air.

J'ai pas le choix, il fait gris, moche et pas chaud et on est deux baigneurs à se mettre à l'eau, les oufs.

Tiens l'eau est hyper chaude, facile 25°, un plaisir d'y entrer.

Et la pluie s'est invité, mais ce n'est pas dérangeant.

 

Me voilà à démarrer en crawl en réfléchissant bien à la respiration.

Respirer en cherchant bien derrière et trouver un rythme calme.

Le bassin fait 50m, je réussi à faire une longueur sans soucis en respirant tout les 2 mouvements. ( c'est mieux)

Sur la longueur suivante, j'ai pris la tasse, Arghhhh.

Ensuite, j'ai fait 2 fois la distance de 500m en alternant un peu de tout pour avancer, j'ai bien du mettre 14' en prenant la tasse plusieurs fois, le principal c'est d'arriver au bout.

Les muscles des bras se sont vite fait sentir, pas habitués du tout. Mais bon suffit d'avancer tranquillement.

Il me faudrait déjà beaucoup plus de pratique pour m'habituer à l'effort, ce qui m'aiderait à gérer la respiration.

 

__________________________________________________________________________________________

Mais encore, La reconnaissance du parcours à Obernai.

 

Prévu Mercredi matin, repoussé à midi pour cause de pluie.

Arrivé à Obernai, je repère le lieu d'arrivée puis me dirige en voiture au plan d'eau de Benfeld.

J'enfile la combi et fait le teste de mise à l'eau, chouette je flotte, enfin presque.

Ne voulant pas me lancer seul à faire la traversée du lac, je me suis contenté de barboter non loin du bord, en compagnie d'un magnifique banc de carpes, énormes, au moins une trentaine.

 

Puis changement pour reprendre la voiture, direction Obernai à nouveau pour poser la voiture et prendre le vélo.

Je constate en voiture qu'entre Benfeld et Valff, c'est relativement en plat montant. Donc en vélo je ne descend pas jusqu'à Benfeld mais rejoint le parcours à Valff pour m'occuper de la partie qui m'intéresse aujourd'hui, le col d'Heiligenstein. Passera, passera pas.

Je démarre cool, sans savoir ce qui m'attend, le parcours est roulant jusqu'à Heiligenstein, rien de spécial.

Et là, ça commence à monter, pas longtemps et une cassure, et plusieurs fois des bonnes montées plus ou moins longues avec des cassures pour se refaire. Rien de trop trop méchant, je dirais même que c'est parfait pour débuter.

Suivi de bonnes descente très rapides, une dernière montée vers Bernadswiller faite au train en poussant un peu et je file vers Obernai. Attention a bien prendre la piste cyclable !!!

Je peux dérouler sans soucis, les jambes n'ont pas souffert.

Le compteur m'indique 29 km/h de moyenne pour un peu plus de 18 km mesuré.

 

Changement et départ pour la CàP sur le mont National.

Transition correct, sans douleur.

Le fléchage n'est pas top, mais je m'en sort.

Quand arrive la montée, je comprend vite que ça va être dur Dimanche.

Comme je n'ai pas l'intention de forcer, je me permets de marcher sur une petite partie.

En voyant les drapeaux flotter au loin, je constate que la montée est assez longue et raide.

Lorsque ça bascule au sommet, les jambes accélèrent toutes seules, jusqu'à la descente, où il faut se ralentir et jusqu'en-bas, c'est dur aussi de freiner, aie les cuisses.

De retour sur le plat, ça fait du bien, reste plus grand chose pour finir.

Petit chrono en 30' pour les 5 km.

 

Conclusion pour Dimanche:

- Arrivée tôt à Obernai

- Ne pas trainer pour rejoindre Benfeld tranquillement en vélo

- prévoir la combi pour la nage et le coupe-vent pour le vélo

 

Objectif course:

- Finir dernier en natation

- Rouler doucement jusqu'à Valff, ensuite je connais, donc gérer pour bien monter

- Faire en sorte de réussir à monter le mont National d'une traite en CàP

- Faire une descente fracassante

- Finir, si possible pas dernier, en moins de 1h50'

Publié dans Sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LeJaune 28/05/2010 22:09


Hey Raph, on est avec toi pour la première. Pour les M&M's le premier tri était en 2008 sur le half de Niederbronn et le second c'était l'IM ROTH. pour info marco a nagé 1h45, quand Aless sort
en - de 55 minutes sur la même course..... Immagine le truc.
Bref good race, fait toi plaiz et surtout dit toi que ce n'est que du sport. Ciao ciao


Raphael Siegel 28/05/2010 22:45



Le premier Tri, c'est pour le fun, je pars en mode promenade pour la nage, en cool sur le vélo, et le reste pour la CàP. Sans intention de me faire mal, plus pour profiter du paysage.


L'aprèm, je ne pourrais pas assister au CD, alors bonne course à vous et pas de faiblesse sur le mont National, 2X Aie.          A+



Alain 27/05/2010 22:01


Punaise quel article ! J'espère que tu mettras moins de temps sur le terrain que sur le clavier. En tout cas c'est bien que tu es fait la reco... ça rassure de savoir ce qui t'attend.
Pense à faire le plein de pâtes déjà ce soir et encore jusqu'à samedi midi. Bois aussi un max jusqu'à samedi soir (1,5 à 2 litres d'eau par jour).
Dimanche matin, petit déj pas trop lourd ni trop léger au lever (3h avant le départ), puis tu pourras manger 1 ou 2 barres dans l'heure avant le départ, histoire d'avoir un truc dans le ventre qd
même.


Raphael Siegel 28/05/2010 22:53



Réveil pour 6h, no stress pour tout préparer, départ 7h45. Ce qui me dérange, c'est de faire les 17 km pour rejoindre Benfeld, pour moi, ça va déjà entamé mon capital énergie et mental.