2e Entrainement réel B&R de la Wantzenau

Publié le par Raphael Siegel

Samedi 6 Février, 1°C, pas de vent, le ciel gris s'éclaircit, et le terrain est bien humide, la terre boueuse.
Et un brouillard épais à ne plus voir à 50m.

C'est parti pour un tour, cette fois-ci, on s'organise correctement pour les changements.
Les relais se font tactiquement en fonction du niveau de l'un et de l'autre.
En partant ensemble, Jojo part en vélo sur 2'30'', pose le vélo et s'élance à pied.
Ce qui me fait environ 600m à courir, je monte sur le vélo et rattrappe Jojo qui aura parcouru environ 400m.
Je lui pose le vélo un peu après lui pour qu'il me redépasse et roule à nouveau 2'30''.
Et ainsi de suite, sachant que ce n'est pas une science exact.

On a démarré trop fort, mais le rythme des changements paraît bon, chacun peut gérer sa cadence.
Sur les parties roulantes, pas de problème, tout s'enchaine facilement.
Jusqu'aux passages à travers champs, des flaques boueuses, où il est plus difficile d'avancer en vélo qu'à pied.
Les pneus semblent scotchés dans la boue, ce qui fait de gros ralentissements.
Il faut donc adapté notre vitesse pour récupérer les efforts fournis en vélo également.

La fin de parcours se fait sentir, car effectivement parti trop vite et une partie cycle difficile.
On arrive à nouveau sur le macadam, ce qui nous permets tout de même d'accélérer en rentrant dans la Wantzenau et de finir fort.

Le parcours a été fléché, donc on suit le fléchage jaune.
Bizarement dans la forêt, le parcours a été raccourci.
Ont-ils décidés de modifier le tracé ?
Des petits malins ont déplacés les flêches ?
Ou, ils ont prévu plus court pour l'initiation le week-ekd prochain ?
Ne sachant pas et pour ne pas se retrouver à faire des km en trop, on suit le repérage.

Arrivée à la salle, le compteur indique 11,6 km.
On rencontre sur le parking un organisateur du B&R, celui qui a fait le flêchage,
on lui explique que le parcours est réduit et qu'il manque 1,5km
Il semblerait que se soit l'oeuvre de petit malin.
Et il va refaire le tour dans l'aprèm.

Mais tout de même, il semblerait que le parcours ne soit pas définitif.
Il nous annonce que le passage dans Kilstett pourrait être supprimé.
A suivre.

Sinon, nous avons fait une bonne prestation dans l'ensemble, sans trop de relachement.
Il reste un gros point à peaufiner, c'est le relevage de vélo pour se remettre en selle rapidement.
C'est pas facile de remettre le vélo en ligne à la volée pour remonter dessus.
Malgrè les conditions, on a progressé de 17'' au km, c'est déjà bien

Précédemment: Le bon tracé du Bike & Run de la Wantzenau

Petit tour de 11,6 km en 55'25''
Soit 4'47'' au km
Soit 12,56 km/h

Publié dans Sport

Commenter cet article

Papy 06/02/2010 14:39


La course aussitôt terminée et pan! on le résume sur le blog avec la même passion et dans le détail SVP - cela permet aux pantouflards d'apprécier l'excellent travail réalisé sur le terrain par nos
deux athlètes - Néanmoins il y a un élément important qui manque ; la photo du vélo après la course ! Et puis l'histoire ne nous dit pas lequel des deux kachérise le VTT ?