Sur la piste

Publié le par Raph

Pour tout ceux qui aiment pratiquer les sports mécanique,
qui sont passés par le karting de fegersheim
ou qui ont roulés en location sur le circuit de Biesheim,
ou qui ont essayés toutes autres machines de location.
Je leur propose de venir essayer ma voiturette.
Si votre arrière train trouve sa place dans le siège bacquet, (juste à ma taille)
on pourra s'organiser une séance d'essai sur circuit.

On vient de faire notre première aprèm au circuit de Urloffen.
Avec Mick et son mécano Sylvain,
A la découverte de nos kartings et du circuit.
Mick, lui, démarre sans problème.
Pour moi, la mise en route a demandé plusieurs tentatives
et le réglage de la position du siège.
Finalement c'est la bougie qui faisait défaut, merci au mécano, qui en avait une en stock.
Ensuite des sensations d'enfers, rien qu'en tournant tranquilement pour reconnaitre la piste et chauffer le moulin.

C'est au deuxième run, qu'on s'est rendu compte du vrai potentielle de nos machines.
Lacher les fauves.
Un coup de fouet du début en bas régime jusqu'au bout en haut régime, enfin pas trop, je veux pas serrer le moteur tout de suite.
A chaque relance, la surprise de la reprise.
Sur un circuit très technique, avec beaucoup de relance, ce sont d'énormes sensations.
A chaque virage debout sur les freins, mais la, petit hic, ça freine tout mou.
le disque et les plaquettes n'ont pas servi depuis si longtemps qu'il va falloir les décrasser.

Pour la tenue de route, ça colle incroyable, ben ouai, j'ai des pneus tendre, voir très tendre.
Et c'est le pied, sauf qu'au bout de l'aprèm, ils commencent à tomber en lambeaux.
A tel point que dans une épingle, j'ai mis le kart sur 2 roues à une sacré hauteur,
Oups, je me suis penché vers l'extérieur, pas bien.
A l'avenir, je vais plutôt mettre une gomme dure, histoire d'économiser en gomme.

Pour la prochaine sortie, il va falloir faire quelques améliorations et changement de réglages.
- Déjà, il faut que je fabrique une roulette pour permettre de déplacer le kart sans le soulever constament,
car l'arbre arrière est en prise directe.
- Voir peut-être pour faire un chariot à roulette, pour poser le kart en hauteur et le déplacer dans les stands.
- Il me faut des butées pour caler mes talons, et repousser les pédales afin de mieux les sentir sous mes pieds.
- Les pneus arrières sont à changer
- Les freins sont a déglasser, bien que ça allé mieux sur la fin.
- Si ça me prend, j'essayerais bien une courrone avec une dent de moins pour avoir plus de couple
- et il me faut une bougie

Pour la prochaine séance, qui n'est pas pour tout de suite,
Il faudra roder les pneus et s'y adapter, différence entre la gomme dure et molle.
et je chercherais à pofiner les réglages carbu avec la bonne bougie.

Pour ceux qui voudrais assister à la prochaine séance,
sachez que le circuit n'est pas très loin, à moins de 30 minutes de Herrlisheim (en voiture)
Circuit de Urloffen en Allemagne.

Si ça vous dit, tenez moi informé.

Publié dans Karting

Commenter cet article

Alain 03/04/2009 23:45

Tu penses bien que ça me dit d'assister ! Tiens moi au courant.

c'est un 2 temps ou un 4 temps ?

Raph 04/04/2009 18:35


Un 2 temps qui doit avoir 10 ans.
Avant de retourner faire des tours de circuit,
je m'investi à fond dans la terrasse.
Et je te tiens au courant,
à l'occase vient essayer la taille du bacquet.